Publié le : 09 juillet 20206 mins de lecture

L’isolation d’un bâtiment participe au maintient de la chaleur dans l’habitat et évite dès lors les déperditions inutiles d’énergie.
Il ne s’agit donc pas de produire de la chaleur, mais plutôt d’éviter qu’elle ne s’échappe ! Les déperditions énergétiques augmentent de manière notoire les factures d’électricité, sachant également qu’une bonne isolation permet de supprimer environ 67% des déperditions énergétiques ! Il s’agit donc d’un point extrêmement important auquel il faut impérativement penser en amont d’une construction ou d’une rénovation.
L’isolation thermique d’un bâtiment
L’isolation thermique est particulièrement difficile à mettre en place, d’autant plus que les performances globales du lieu de vie dépendent des matériaux isolants sélectionnés.
Bien évidemment, si vous souhaitez décrocher le label BBC, il est très important pour vous de choisir des isolants à haute performance énergétique, notamment ceux à base de fibres naturelles, comme la laine de bois, la ouate de cellulose ou encore la paille. Ces matériaux apportent des avantages non négligeables en terme d’isolation et de confort du logement, tout en étant écologiques, et qui sont donc un « plus » pour l’obtention du label BBC.

Vous pouvez cependant opter pour un isolant plus classique, tout en gardant à l’esprit qu’il existe quatre types d’isolants disponibles sur le marché :

les isolants à base organique
les isolants à base minérale
les isolants à base végétale
les isolants à base animale

isolation
Vous l’aurez compris, il n’existe pas  d’isolant parfait. Chaque isolant possède des avantages et des inconvénients que l’on devra prendre en compte avant de choisir l’un de ces matériaux qui ne correspondent pas à toutes les habitations.
Isoler par l’intérieur ? Isoler par l’extérieur ?
Il existe plusieurs techniques concernant l’isolation d’une habitation et notamment l’isolation par l’extérieur. Si les deux techniques (par l’intérieur et l’extérieur) sont toutes deux efficaces, il faudra choisir en connaissance de cause et ce par rapport aux contraintes de son logement.
Pendant longtemps, « l’isolation par l’intérieur » a été largement plébiscitée par les constructeurs qui affirmaient que cette technique était moins coûteuse et très efficace.
Aujourd’hui, ce type d’isolation remporte moins de succès, mais reste très utilisé en cas de rénovation. En effet, l’isolation par l’intérieur ne modifie pas la façade du bâtiment, ce qui est intéressant quand le ravalement ne nécessite aucun travaux. La technique de l’isolation par l’intérieur est également très simple puisqu’il suffit de placer l’isolant du côté interne des murs extérieurs.
C’est enfin une technique encore très utilisée car elle s’applique à tous les matériaux.
Le principal inconvénient de l’isolation par l’intérieur est qu’elle réduit visuellement et physiquement la taille des pièces, étant donné que l’isolant est placé à l’intérieur de la maison. Malgré tout, cette technique reste encore la plus répandue en France.
L’isolation par l’extérieur permet d’améliorer l’isolation d’un bâtiment sans qu’il ne soit nécessaire de toucher aux pièces et donc aux finitions intérieures, ce qui constitue un gros avantage lorsqu’on n’a pas l’intention de refaire l’intérieur de la maison.
La technique consiste à doubler les murs extérieurs et ainsi d’offrir un manteau isolant qui recouvre la totalité du bâtiment.
Si cette technique est simple à mettre en œuvre au moment de la construction, elle s’avère plus compliquée s’il s’agit d’une rénovation car elle nécessite un remaniement complet de la façade… Plus coûteuse mais aussi plus efficace, l’isolation par l’extérieur ne permet pas l’utilisation d’isolants écologiques, ce qui joue en sa défaveur.
Enfin, il existe une dernière technique, appelée la technique de l’isolation répartie. Il s’agit tout simplement de supprimer tous les isolants : ce sont les murs porteurs qui sont « auto-isolants ». Cette technique est efficace, mais ne peut être mise en place que sur un bâtiment neuf au moment de sa construction.

 

isolation extérieure interieure
Vous l’aurez compris, il existe plusieurs solutions concernant l’isolation d’un bâtiment, non seulement en matière de type d’isolant, mais aussi par rapport à la technique isolante retenue par le propriétaire.
Cependant, aucune solution miracle n’existe, et tout dépend de vos inclinations, mais également de la situation géographique de votre maison. En effet, la performance de l’isolation ne sera pas la même si vous vivez en haute montagne ou si vous vivez au bord de la mer dans le sud de France !